La fierté, l’ingrédient de base

« La vanité consiste à vouloir paraître; l’ambition, à vouloir être;
l’amour-propre, à croire que l’on est; la fierté, à savoir ce que l’on vaut. »
Comte Rackinski

Mon texte de la semaine dernière parlait de fierté et cela en a fait réagir quelques-uns. Vous saviez que la fierté a plusieurs belles propriétés ? Par exemple, elle peut diminuer l’anxiété, accroître votre confiance en vous, vous aider à vous donner des projets de plus en plus ambitieux et aussi, vous donner l’assurance pour oser les réaliser. Bien sûr, je parle de la saine fierté, pas de la vanité ou de l’ego démesuré.

Cela prend un brin de courage pour affirmer ce qui nous rend fiers de nous et aptes à réaliser les défis attendus. Souvent, on pense que c’est prétentieux et on diminue notre portée avec de la fausse modestie. Cela prend donc de l’introspection pour reconnaître ce qui nous appartient telle que nos forces, nos talents et ce qui nous rend uniques. Cela met en place les bases de la confiance en soi. Ne reste qu’à les mettre de l’avant !

Alors pour réaliser tous les beaux défis que vous vous êtes fixés, il faut se reconnaître. Cela vous donnera les bases factuelles pour vous démontrer que vous êtes concrètement en mesure de réussir. Si vous avez besoin d’objectivité, un bon coach peut vous y aider et vous apporter de l’indulgence et de la compréhension.

Votre défi : sachez vous reconnaître ! Prouvez vous à vous-même votre potentiel pour être en mesure d’aller de l’avant. Un pas à la fois, un petit succès à la fois, c’est comme ça que la fierté augmente, tout comme sa confiance. Quand vous saurez convaincu de votre valeur, personne ne pourra la remettre en question. Cela s’appelle être fier de se reconnaître.

http://bit.ly/2S8PeLW

P.-S. Vous avez aimé ? Merci de contribuer à mon rêve en invitant vos amis à s’inscrire gratuitement à mon infolettre

Please follow and like us:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *