Leur faites-vous confiance?

« La meilleure façon de savoir si vous pouvez faire confiance à quelqu’un
c ’est de lui faire confiance. »
Ernest Hemingway

Ha ! Cette notion de confiance qui mine les bonnes volontés… Bien sûr, lorsque la relation n’est pas établie ou que nous avons déjà été échaudés, il faudra la (re) bâtir, mais ensuite, il faudra la cultiver pour qu’elle soit toujours plus florissante…

Cela vous permettra de déléguer plus facilement, sachant que vous avez bien attaché votre demande. Cela vous aidera à faire ce dont vous avez réellement à faire sans être constamment à surveiller l’autre. Et lui se sentira valorisé et aura davantage le goût de se surpasser.

Comme vous le lisez, dans cette relation de confiance, nous avons tous quelque chose à faire. Comme le tango, il faut être deux… Chacun a sa part de responsabilités pour que cela fonctionne… Comme un bon vieux couple…

Comment faire confiance et lâcher prise ? Ha ! Là est la question… Il faudra essayer, à petite dose. Il serait aussi intéressant de considérer ce qui vous rend méfiant. Est-ce que cela appartient vraiment à l’autre ? Alors, ayez une franche conversation. Est-ce vos fantômes que vous ramenez dans une pièce où ils ne sont pas les bienvenus ? Un peu d’introspection pourra vous aider à voir plus clair et les laisser là où ils doivent être…

Bâtir une relation n’est jamais simple, mais en y allant doucement et sûrement, qui sait si cet employé qui vous titille ne deviendra pas votre meilleur atout ? Faites-vous confiance et donnez-vous la chance de partir sur les bonnes bases. Voilà votre défi de la semaine. Analysez cette relation qui vous fait avancer à reculons et agissez ! Je suis toujours partante pour vous aiguiller et dénicher ses fantômes qui vous empêchent d’avoir confiance.

Ici, je me permets un clin d’œil à une superbe gang que j’ai rencontré la semaine dernière dans le cadre d’une formation que j’ai offerte portant sur l’intelligence émotionnelle. La confiance revenait souvent dans nos échanges et je leur disais : « Mettez-y de l’amour ! » Si vous regardez l’autre avec méfiance et que vous n’êtes pas disposé à lui octroyer le bénéfice du doute, cela va être difficile de bâtir une saine relation. Compassion, empathie et bienveillance pourront sûrement vous aider à partir du bon pied… En fait, donnons à l’autre la chance que nous aimerions nous-même avoir…

http://bit.ly/33nmj8k

P.S. Vous avez aimé ? Merci de le partager avec vos amis et de les inviter à s’inscrire gratuitement à mon infolettre

Please follow and like us:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *